La voix du loup

voix du loup

Venez écouter la voix du loup ou plutôt celle de Silas qui retrouve sa voix près des loups. Plongez avec Silas dans une forêt particulière où les loups et les renards parlent. Car les mots sont importants et peuvent tout changer. Une fable lyrique qui aborde le pouvoir du langage et la relation entre les humains et les animaux.

Un grand merci aux éditions Poulpe fictions pour l’envoi de ce roman en service presse et en avant-première. Vous pouvez le retrouver en librairie depuis le 8 février 2024 (je suis encore une fois en retard pour mes retours de lecture.)

L’histoire

Silas n’arrive pas à parler en dehors du cadre familial et des brutes à l’école s’en amusent et le harcèlent. Mais les choses changent lorsqu’il croise, en rentrant de l’école, un loup blessé. Spontanément, il lui vient en aide. Commence alors une aventure étrange pour lui. Des renards viennent lui rendre visite et lui demandent de l’aide pour retrouver les loups. Car depuis que les renards ont appris aux loups la langue des hommes ils sont devenus leur maître. Le loup qu’a vu Silas est l’un des derniers loups de ce monde. Silas arrivera-t-il à trouver sa voix et à aider les loups ?


Retour de lecture

Le concept de “La voix du loup” avec ce mélange entre la fable et la légende m’a séduite. Nous y suivons une aventure en forme de quête initiatique. Car certes Silas vient en aide aux loups mais il apprend aussi à retrouver sa voix. Lui qui n’arrive pas à la trouver pour sortir de la situation où il se trouve. Une belle manière de parler de harcèlement et du pouvoir des mots. Et une adaptation intéressante de la fable en roman.

“La voix du loup” : une fable moderne

Reprenons la définition de la fable : Un récit court avec une visée morale, qui donne une leçon de vie et qui met généralement en scène des animaux. Nous avons exactement cette définition avec “la voix du loup”. Car en plus du loup et des renards Silas va croiser, dans son aventure, un chat, un oiseau, un ours… et tous ces animaux parlent. Et à travers leurs paroles et leurs aventures “la voix du loup” aborde plusieurs sujets qui donnent une leçon de vie.

A travers Silas nous évoquons le harcèlement. Comme il n’arrive pas à s’exprimer, des petites brutes de l’école se moquent, lui donnent des surnoms et le harcèlent. Silas ne parle de cette situation à personne. C’est alors qu’ils croise Ysengrin, le loup blessé, pourchassé par des renards.

voix du loup rencontre
En rentrant de l’école, Silas croise un loup blessé.

Nous découvrons que les renards cherchent à ressembler aux humains en créant une ville comme les nôtres et en utilisant notre langage. Ils l’ont appris aux loups et depuis, les loups ont perdu leur nature et sont asservis. Ysengrin et sa femelle gestante sont les derniers représentants de leur espèce. Ils ont besoin que Silas retrouve sa voix pour perdre eux-mêmes leur parole et redevenir loup.

voix du loup renards w
Les renards copient le comportement des hommes.

Le conseil de la bibliothécaire

“La voix du loup” peut être lu par des enfants à partir de 9 ans (environ.) Comme un conte il aborde des thématiques sous couvert de métaphore. Même si Silas communique avec les animaux et semble pouvoir se rendre dans une forêt magique, cette histoire n’a rien de fantasy. Il pourra donc convenir aux non-lecteurs de fantasy. Il est intéressant pour parler de harcèlement de manière moins frontale avec les enfants. Une autre belle métaphore à découvrir : “je ne suis pas un monstre.”

Retrouvez “La voix du loup” et les autres romans des éditions Poulpe fictions sur leur site : La voix du loup. Et le premier chapitre est accessible : sur cette page de l’éditeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *