Dans le collimateur

Dans le collimateur

“Le terme “collimateur” désigne l’action du tireur qui vise sa cible avant de l’abattre.” (linternaute). Si vous êtes dans le collimateur de quelqu’un, c’est qu’il vous surveille et vous veut du mal. C’est ce que va vivre Gabriel, pourchassé dans la forêt par un homme qui a abattu ses amis. La chasse à l’homme est lancée !

Un grand merci aux éditions PKJ qui m’ont envoyé “dans le collimateur” en SP et un exemplaire dédicacé par l’auteur en cadeau. Vous pouvez le retrouver en librairie depuis le 18 janvier 2024.

L’histoire

Tout commence un samedi alors que Gabriel, dix-sept ans, passe du temps avec ses nouveaux amis (pas trop fréquentables) à fumer et boire dans la forêt. L’un d’eux tombe et les autres suivent très vite. Quelqu’un les a pris pour cible et les tue. Gabriel est le seul qui arrive à s’enfuir. Mais le mystérieux homme en noir qui a abattu ses amis le poursuit dans la forêt. Durant cette course-poursuite, Gabriel nous dévoile sa vie : ses parents militaires, les nombreux déménagements, la jolie Alice qui semblait s’intéresser à lui… arrivera-t-il à survivre à cette chasse à l’homme ? Qui le poursuit et pourquoi ? Et quel est le secret qu’il emporte avec lui ?


Retour de lecture

Un thriller young adult, j’avais hâte de le découvrir et de voir comment il avait géré les 200 pages de fuite dans la forêt. Il alterne la course-poursuite et le passé de Gabriel qui nous permet d’en apprendre plus sur lui. Les détails de sa vie nous permettent de créer un lien avec lui et de comprendre son instinct de survie et sa combativité. Je me suis laissée emporter par cette aventure. Au début je m’intéressais moins à son passé qu’à son présent. Mais tout est important dans cette histoire pour comprendre la fin. Une fin qui m’a surprise (j’avoue ne pas l’avoir vue venir… j’avais une autre hypothèse en vue.)

Une vie de famille difficile

La vie de famille de Gabriel est compliquée. Ses deux parents sont militaires et ont voulu des enfants (sa soeur aînée et lui.) Au début j’ai cru que Gabriel était adopté dans la manière qu’il parlait d’eux en utilisant leur nom de famille. Et qu’il l’était depuis peu car à aucun moment nous ressentons de l’attachement à leur égard et très vite nous comprenons pourquoi.

La maman ne souhaitait pas arrêter sa carrière. Elle est souvent absente, partie sur le terrain, et toute la famille doit la suivre quand elle doit bouger. Le papa a mis sa carrière de terrain en pause pour élever les deux enfants. Ce qu’il ne supporte pas tellement et semble le faire payer aux enfants.

Les multiples déménagements empêchent Gabriel de se lier aux autres. Et quand il le fait il se confronte à la méchanceté des autres élèves. On attend de lui qu’il soit parfait et son père n’hésite pas à lui mettre des gifles quand il n’est pas satisfait.

Dans le collimateur

Tout au long du roman Gabriel est dans le collimateur de cet homme en noir. La tension n’est pourtant pas constante du fait de ses retours dans le passé du garçon. Même si nous sentons un danger latent autour de lui. Il m’a fallu avancer dans l’histoire pour commencer à trembler pour lui. C’est là qu’interviennent les souvenirs de Gabriel car, comme dit plus haut, ils nous permettent de nous attacher à lui.

Le mystère plane autour de cet homme en noir et de la raison de son attaque. Trouverez-vous la réponse en découvrant le passé de Gabriel ? J’avais bien un coupable en tête mais… je ne dirai rien !!

Le conseil de la bibliothécaire

“Dans le collimateur” peut convenir à des lecteurs à partir de 14 ans (environ). Certains lecteurs le comparent à “nous, les menteurs” et c’est vrai. Si vous aimez ce genre d’histoires je vous invite à lire ce roman (que j’ai chroniqué sur l’ancien blog.) Il avait été un gros coup de coeur pour moi. Un bon thriller young adult. Autre thriller young adult à tester ? Essayez “the last one to die” (elle aussi est victime d’un homme qui semble la pourchasser et tuer autour d’elle.)

Retrouvez “dans le collimateur” et les autres romans des éditions PKJ sur leur site : dans le collimateur.


Dans le collimateur de Sébastien Gendron édité par PKJ , 2024

2 Réponses à “Dans le collimateur”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *