Shadowscent 2 : la couronne de fumée

Shadowscent 2 la couronne de fumée_2

La couronne de fumée est le second et dernier tome du dyptique “Shadowscent”. Nous sommes de retour avec Rakel, Ash et tous les autres personnages dans ce monde où les parfums sont importants.

Si vous avez aimé le premier tome, je vous laisse découvrir ce retour de lecture sur le tome 2. Mais si vous n’avez pas lu le premier, je vous invite à découvrir son article : Shadowscent : le parfum de l’ombre. J’ai peur que vous tombiez sur des éléments de l’histoire que vous auriez aimé ne pas connaître.

Dans le tome 1 : le parfum de l’ombre

Dans le premier tome nous faisions la connaissance de Rakel, une jeune femme qui n’avait pas les moyens d’acheter le remède qui pouvait sauver son père. Elle quittait son foyer pour devenir maître parfumeur grâce à son nez aux capacités incroyables. Mais les choses ne se sont pas passées comme prévu. Elle est tombée au mauvais endroit au mauvais moment. Car le prince héritier de l’empereur est en voyage pour voir son oncle malgré l’avis contraire de son Bouclier, Ash. Et il est empoisonné. Tout semble accuser Rakel qui doit fuir et trouver une solution à ce problème, aidée d’Ash.

Et dans ce tome 2 : la couronne de fumée

A la fin du tome 1 les personnages étaient séparés. Ash est aux mains du médecin de l’empereur qui espère bien découvrir comment fonctionne sa malédiction pour s’en servir et créer d’autres êtres comme lui. Il est régulièrement torturé alors que tous ses proches le pensent mort. Arrivera-t-il à s’en sortir ?

Rakel vit difficilement le deuil d’Ash. Accompagnée du prince héritier et d’autres personnages, elle va là où personne n’est autorisé à aller pour y retrouver sa mère. Un remède semble exister pour guérir de cette terrible maladie qui tue son père à petit feu. Mais les choses sont plus compliquées que prévu (une fois encore) et une guerre se prépare, un combat qui prend ses sources dans des conflits entre dieux.


Retour de lecture

J’avais beaucoup aimé le décor et tout le background de l’histoire dans le tome 1. J’avais même eu envie de voir développer cet aspect de l’histoire. Et c’est ce que fait “la couronne de fumée” qui développe l’univers introduit dans le tome précédent. Nous en apprenons plus sur la politique et la mythologie de ce monde avec une place plus importante des dieux.

Le tome 1 était long à se lancer, ce qui n’est pas le cas de “la couronne de fumée” car il est la suite directe du premier volet. Toujours aussi bien, il permet d’aller plus loin dans cette histoire pour mon plus grand plaisir. Un second tome très agréable à lire.

Un nouveau narrateur

C’est un élément important car dans “la couronne de fumée” il n’y a plus seulement Rakel et Ash qui ont des chapitres dédiés dans lesquels nous voyons leur version de l’histoire. Un autre narrateur fait son apparition : Luz. Un personnage qui donne beaucoup de charme à ce volet.

Je n’avais pas été emballée par les personnages du premier tome. Sans être déçue ils n’étaient pas la grande force du livre à mon sens. Luz vient changer la donne (goût purement personnel, je tiens à le signaler.) Et sa présence fait aussi du bien aux autres.

Un univers toujours aussi riche

C’est ce qui est intéressant avec Shadowscent. Si vous adhérez à l’univers de la série, vous passerez un bon moment. “La couronne de fumée” développe cet univers en s’intéressant à la magie présente de ce monde à travers la “malédiction” d’Ash. Pour tous c’est un monstre car il tient ses dons d’un dieu rejeté.

Et pour vaincre les ennemis, il leur faudra se plonger dans le passé et la magie. Un aspect de cette histoire que je vous laisse découvrir et qui m’a charmée.

Le conseil de la bibliothécaire

Comme pour le premier tome je conseillerai “la couronne de fumée” à partir de 13 ans (bons lecteurs.) Si vous avez aimé le premier volet, vous pouvez découvrir ce second, peu de lecteurs ont été déçus.

2 Réponses à “Shadowscent 2 : la couronne de fumée”

  1. Pour les ados donc. Pour l’instant ma petite-fille qui a 13 ans n’est pas passionnée par la fantasy, au contraire de son frère qui n’a que 11 ans et attendra donc d’avoir l’âge requis. Elle relit les “Harry Potter” et a aimé les séries de Pierre Bottero (Ellana…) tout comme “Les royaumes du Nord” mais n’a pas encore découvert des séries plus “matures”. Je ne la pousse pas parce que en 4ème elle a beaucoup de travail et elle est sérieuse en classe…et le soir elle n’a envie de lire que des mangas, je le comprends. Merci pour toutes les idées que tu me donnes 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *