Le gène atlantis 1

Gène atlantis

Le gène atlantis… serait-il le plus grand mystère de tous les temps enfin résolu ? Recherches scientifiques, complot, tentative d’éradiquer l’espèce, organisation secrète etc. Le premier tome de la trilogie Atlantis est explosif ! Oserez-vous percer l’origine de l’homme ?

Ce premier tome est sorti 14 août 2019 en librairie. Vous pouvez déjà le retrouver en format poche. Je l’ai lu en 2019, j’espère que mes souvenirs me permettront de bien vous le vendre malgré toutes ces années.

L’histoire

Une secte très ancienne, les Immari, tente de mettre en pratique un projet qui pourrait décimer l’espèce humaine, dans un but précis. Entreprise ultrariche, ils sont presque partout et ont des moyens considérables pour rechercher tout ce qu’il leur faut pour leur projet, même effectuer des recherches dans l’Antarctique pour mettre à jour une structure vraiment très ancienne et non humaine.

En parallèle, Kate Warner est une généticienne qui travaille sur l’autisme dans un laboratoire en Indonésie. Elle fait une découverte remarquable pour la médecine, et malheureusement pour elle et les enfants qu’elle suit, pour le plan des Immori aussi.

Autre parallèle, David Vale est un agent d’une organisation secrète et autonome : Clocktower. Il enquête sur les Immori et leur projet. Jusqu’à ce que l’agence soit compromise et “démantelée” par ses ennemis. Il continue pourtant de lutter. Sa route croise celle de Kate et son combat devient celui de la jeune femme. Car Immari a kidnappé deux enfants dont elle s’occupait et elle veut les récupérer. Ils doivent affronter Immari alors même que le groupe cherche à mettre la main sur Kate et sa découverte autour du gène atlantis.


Retour de lecture

J’avais acheté “le Gène Atlantis” pour la médiathèque quand je m’occupais du fonds science-fiction et fantasy peu de temps après sa sortie. Après lecture il s’avère qu’il s’agit bien plus d’un thriller autour de la question de la génétique et… qu’il s’agissait d’un premier tome (ce qui n’était pas indiqué à ce moment.) Je l’ai lu il y a maintenant plus de trois ans mais je garde un très bon souvenir de ce roman, moi qui ne suis pas fane des thrillers ésotériques (sans doute parce qu’il n’en est pas un.) J’ai acheté la suite pour mes lectures perso… un jour j’aurai le temps de les lire.

Une intrigue riche

J’aurai pu ne pas vous présenter les trois intrigues principales qui se rejoignent dans mon résumé, mais elles sont importantes. Avec “le gène atlantis” vous aurez le choix entre de la science-fiction, de la science, de l’histoire et du complot. Mais aussi des méchants cruels, puissants, riches et roublards, et des gentils courageux, héroïques et très attachants. Sans oublier une ancienne secte, des nazis, de la génétique, des mystères, une cloche meurtrière et une explication à la grippe espagnole (rien que ça !)

“Le gène atlantis” c’est peu plus de 600 pages d’action, de complot, de plan, de dangers et de révélations, pour un livre très prenant et un univers riche. L’histoire – ne soyez pas étonnés – se déroule en 2013 (date de sa sortie aux Etats-Unis. Il ne sortira qu’en 2019 en France.) Les droits ont été vendus pour une adaptation à l’écran (j’ai eu l’information il y a trois ans mais… le film ou l’adaptation ne semble toujours pas sorti.)

Ce qui m’a plu

“Le gène Atlantis” fonctionne très bien, tient en haleine, fait vivre une véritable aventure, tente des choses, et propose un postulat intéressant sur les gènes et leur évolution en se basant sur un événement mystérieux déjà survenu, avec des personnages très attachants. Kate et David donnent envie de vivre ces aventures avec eux et de les voir gagner à la fin (est-ce le cas ? Je ne dirai rien !)

“Le gène atlantis” est un mélange entre Michael Crichton, Dan Brown et James Rollins. Ce qui nous donne une assez bonne idée du rendu final.

Le conseil de la bibliothécaire

Je les ai chroniqués sur l’ancien blog mais si vous avez aimé les romans de la série “les brillants” de Marcus Sakey, vous pouvez essayer “le gène atlantis” (inversement : si vous aimez ce genre d’histoires, allez voir la série “les brillants”, entre thriller et SF.) Si vous aimez quand il y a des organisations secrètes et du mystère, foncez ! Même si comme moi vous n’êtes pas particulièrement attirés par les thrillers ésotériques ou apparentés.

Une réponse à “Le gène atlantis 1”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *