La société très secrète des sorcières extraordinaires

Société très secrète

Entrez dans cette société très secrète des sorcières extraordinaires ou comment se constituer une famille que l’on choisit. Cours de magie, potions au clair de lune, romance, appartenance à un groupe… retrouvez des personnages attachants un brin attachiants pour certains et une histoire feel-good prenante qui vous fera passer un bon moment de lecture.

Un grand merci aux éditions Lumen pour l’envoi de ce roman en SP (le jour de sa sortie !) Vous pouvez le retrouver en librairie depuis le 24 août 2023.

L’histoire

Mika Moon est une vraie sorcière. Elle fait partie d’une société très secrète de sorcières car il leur faut se cacher. La magie appelant la magie elles ne doivent pas se réunir en dehors de leurs réunions tous les trois mois au risque d’être découvertes. C’est la Règle ! Mais quand Mika est contactée par une étrange famille recomposée pour venir à la maison de nulle part afin d’enseigner la magie à trois jeunes sorcières, elle y va. Là-bas, elle va découvrir que les règles peuvent être détournées (avoir trop peur n’est pas une solution) et surtout, elle va découvrir qu’elle peut faire partie d’une communauté ! Mieux, d’une famille ! Incroyable pour une sorcière condamnée à la solitude depuis toujours.


Retour de lecture

Je l’ai vu passer plusieurs fois sur les réseaux avant de me décider à le demander aux éditions Lumen. Une histoire qui parle de sorcières ? Personnellement j’adore. Mais celui-ci ne va pas vous proposer une aventure magique avec un gros méchant puissant et de l’action. Il n’a pas vraiment d’actions à vrai dire. Il va surtout mettre des personnages et des interactions entre eux en avant. Il a été écrit après le confinement et l’autrice voulait une histoire où son personnage n’était plus seule et se trouvait un groupe (ce que certaines personnes ont manqué pendant le confinement.) C’est cet aspect qui vous fera du bien.

Un roman câlin

On peut le dire car c’est à la fois dit par l’autrice (en d’autres termes) et ce que le lecteur ressent à la lecture de ce roman : il fait du bien. Il aurait été parfait à lire en fin d’automne quand il commence à faire froid avec les feuilles qui tombent, sous un plaid dans un fauteuil confortable tourné vers la fenêtre et un mug de thé bien chaud et réconfortant.

Nous prenons plaisir à suivre les aventures de Mika à la maison de nulle part auprès de tous ces personnages ultra attachants. Il ne renverse pas les codes et ne vous surprendra pas par des rebondissements scénaristiques (on voit venir l’histoire d’amour par exemple), car là n’est pas ce qui fait cette histoire. C’est avant tout des personnages qui s’apportent du réconfort et de la joie de vivre. Des personnages qui font en sorte que vous vous sentiez chez vous. Une sensation qui fonctionne avec Mika mais aussi avec le lecteur (nous aimerions rester avec eux.)

La société très secrète des sorcières

C’est exactement ça car elles doivent tout faire pour rester le plus discrètes possible. Il en va de leur survie depuis toujours. Surtout qu’une “malédiction” les frappe : dès qu’une sorcière naît, ses parents meurent peu de temps après. Elles sont donc toutes orphelines très jeunes. Mika a été recueillie par une autre sorcière mais n’a pas échappé à la solitude.

Car la magie appelle la magie et plus les sorcières sont nombreuses au même endroit et plus les “accidents magiques” risquent d’arriver. Elles s’évitent et ne se donnent rendez-vous qu’une fois tous les trimestres. Mika prend donc des pincettes quand elle est contactée pour passer du temps auprès de trois jeunes sorcières (qui ne savent pas encore utiliser leurs pouvoirs en plus.) Elle pensait être discrète en se faisant passer pour une sorcière sur youtube mais c’était sans compter sur les autres personnages.

Mika est un personnage touchant qui n’a jamais eu de famille ou d’amis. Elle a toujours été seule. Elle trouve un foyer et bien plus encore auprès de cette famille incroyable aux personnalités à la fois différentes et mignonnes. Vous craquerez vous aussi pour les habitants de la maison de nulle part : notre nouvelle société très secrète et inclusive.

Le conseil de la bibliothécaire

“La société très secrète des sorcières extraordinaires” peut faire littérature ado de prime abord, mais il s’agit bien d’un roman adulte (qui peut très bien être lu par les adolescents à partir de 13 ans sans problème.) Il pourra plaire aux amateurs de sorcières mais pas uniquement car il met autre chose en avant. Parfait en roman feel-good. Si vous cherchez de l’actions passez sans doute votre chemin, il n’y a pas de combats magiques. Autre société très secrète de sorcière à découvrir ? Essayez “les enchanteresses“.

Vous pouvez retrouver “La société très secrète des sorcières extraordinaires” sur la page facebook des éditions Lumen : La société très secrète des sorcières extraordinaires.

3 Réponses à “La société très secrète des sorcières extraordinaires”

  1. Les sorcières ont décidément fait couler beaucoup d’encre !! Je ne sais pas si ce genre de livres plairait à ma petite-fille, je lui en parlerai à l’occasion. J’ai oublié de te dire que pendant les vacances j’avais fait écouter à mes petits-enfants certaines de tes vidéos, ils ont noté des titres !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *